Quarante années de Joliettude

Réservoir Joliette Abex, les feux de l'enfer Prêt pour l'hiver Terrain vague Ballade au centre-ville 1 Expérience lumineuse Expérience lumineuse Fontaine de l'esplanade Fontaine de l'esplanade Le magasin Battah SsSsSsSsSsSsSsSs... Expérience lumineuse Boulevard Manseau La mort de Golgorak L'esplanade Ballade au centre-ville 2 Coin Manseau-St-Pierre Fontaine au centre-ville Ballade au centre-ville 3 Le cycliste À vendre Expérience lumineuse CcCcCcCcCccc Ballade au centre-ville 4 Ballade au centre-ville 5 Noël 1 Noël 2 Appartement du 548 rue St-Viateur Escalier du CEGEP Rampe d’escalier du CEGEP Porte de toilette du CEGEP Le hangar du 55 rue Lavaltrie nord La citrouille Vue dans le stationnement P2 du CHRDL Déracinement 1 au 507 rue du père-Michaud  Déracinement 2 au 507 rue du père-Michaud  Déracinement 3 au 507 rue du père-Michaud La buanderie de l’hôpital St-Eusèbe 1  Les laboratoires de l’hôpital St-Eusèbe 1 La literie de l’hôpital St-Eusèbe 1  L’autoclave de l’hôpital St-Eusèbe  Les laboratoires de l’hôpital St-Eusèbe 2  Les laboratoires de l’hôpital St-Eusèbe 3  La radiologie de l’hôpital St-Eusèbe Givre de ma voiture au centre-ville Hydro Joliette Sur la chaussée Le lion d’or 1  Le lion d’or 2  Le lion d’or 3  Le lion d’or 4  Le lion d’or 5  Le lion d’or 6  Le lion d’or 7 St-Jean-Bosco L’accident rue Richard I love U L’ampoule St-Jean-Bosco 2 Le panneau d’affichage La cathédrale de Joliette 1 Aire de repos des CSV Le cimetière La fenêtre Sur le parvis de la cathédrale Ma chambre noire au 625 St-Marc Verres et fruits Le gaz Bell Travaux au centre-ville Rampe d’accès L’automne au centre-ville King size dans la van de Jean-Yves Halloween Sarah à la piscine du CEGEP Essaie à la piscine du CEGEP Parc Renaud Lumière Automobile Spectacle au CEGEP de Joliette Lumière 2 Rivière l’Assomption 1  Rivière l’Assomption 2  Rivière l’Assomption 3 Édifice public Paysage de feu Terrain vague 2 La bénédiction Amas de clous Traverse 1 Clôture Roue Amas de madriers Tissus Rails 1 U2 Roues 1 Roue 10 Vue nocturne du 55 Lavaltrie nord Ma voiture Toyota Toyota Mark IV Le balcon du 55 Lavaltrie nord Terrain vague 3 Terrain vague 4 Souper au 55 Lavaltrie nord Une coupe de vin au 55 Lavaltrie Nord Chandelle au 55 Lavaltrie nord Flèches directrices

Aussi loin tu peux voir derrière toi, aussi loin tu verras devant toi (Churchill).

Après quarante années à faire activement de la photographie, je peux certifier que cette phrase célèbre de Winston Churchill est vraie. D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours utilisé la même méthode de travail, qui consiste à photographier une partie bien précise d’un objet et à le cadrer selon ma vision. Souvent le résultat est très surprenant.

Des années 1970 jusqu’au milieu des années 80, c’est l’apprentissage de la photographie. Déjà, je suis fasciné par le travail en laboratoire, car je peux cadrer la photo selon mon bon désir et lui donner la lecture qui me convient. De 1985 aux années 90, j’expérimente la diapositive et ses nombreuses possibilités. Filtre couleur, travail au flash, étude du mouvement et exploration du procédé Cibachrome. Parallèlement, je suis une formation de photographe professionnel et achète les équipements d’un studio qui ferme ses portes. Je peux donc travailler avec différents formats de caméra dont le 4 X 5 et le 8 X 10. Viens l’ère du numérique. Le passage est difficile mais après coup, je découvre que les possibilités qui s’offrent à moi sont infinies. Malgré le changement, je reviens toujours au même processus d’extraction d’un détail au sein d’un sujet plus vaste.

Après coup, je constate que mon avenir photographique se dessine devant moi, que ma démarche artistique est constante et que les sujets viennent à moi d’eux même.

Pour illustrer «Quarante années de Joliettude», j’ai fouillé dans mes nombreux négatifs noir et blanc 35mm, dans mes photographie imprimées de format 4 X 5, dans mes diapositives, ainsi que dans mes photos numériques pour choisir une centaine de photos. Toutes ces images ont été prises à Joliette, dans des lieux différents. Celles-ci mettent en valeur ma quête vers une créativité infinie. Joliette à déjà 150 ans d’histoire. Pour ma part, c’est une façon de vous convier à explorer ces lieux joliettains, qui m’ont inspiré depuis mes débuts en photographie.