Et après…

En route vers l'au-delà En route vers l'au-delà En route vers l'au-delàEn route vers l'au-delà Foncer vers la mort Foncer vers la mort Pour faveurs obtenues Pour faveurs obtenues Pour faveurs obtenues 2 Pour faveurs obtenues 2 Quitter l'immortalité Quitter l'immortalitéBig BangBig BangL'envol de l'âmeL'envol de l'âmeL'envol de l'âme 2L'envol de l'âme 2Archiver sa vieArchiver sa vieÀ contre coeurÀ contre coeurRéincarnationRéincarnationLe temps efface les tracesLe temps efface les tracesParasiteParasiteQuitter l'immortalité 2Quitter l'immortalité 2L'embaumenentL'embaumenentTransfigurationTransfigurationSombrer dans les ténèbresSombrer dans les ténèbresLa purificationLa purificationLes portes du cielLes portes du cielEt poussière tu retournerasEt poussière tu retournerasLe phareLe phare

Au cours d’une visite du Museo Nazionale Romano de la ville de Rome, je remarque une vitrine qui contient un squelette humain qui date de l’an 483 après J.-C. Ce dernier est entouré d’urnes et d’autres objets. Curieux, je me mets en quête d’une explication pour me rendre compte que ce sont des objets lui ayant appartenu de son vivant et de la nourriture pour l’accompagner dans l’au-delà et se nourrir lors du grand voyage. Force est de constater que l’homme se pose la question suivante depuis des temps immémoriaux : Y a-t-il une autre vie après la vie? Suite à mon interrogation, je me suis mis à consulter un ouvrage de référence en la matière : La mort et l’immortalité, encyclopédie des savoirs et des croyances, pour me rendre compte que depuis la nuit des temps, l’homme se préoccupe du sort de ses morts et de ce qui lui arrive après sa vie terrestre. Les sociétés, qu’elles soient primitives ou actuelles, n’aiment pas abandonner les morts sans un rite d’accompagnement vers leur dernière demeure. Les moyens pour y parvenir sont différents d’une société à une autre mais la finalité en est le même; accéder à une vie éternelle. Le but de cette exposition intitulée Et après… est de démontrer que les moyens employés aujourd’hui pour accéder à l’immortalité ne sont pas si différents qu’autrefois, seule la manière d’y parvenir est différente.
Les œuvres ici proposées sont une réflexion sur le sujet de la mort et les moyens employés par l’homme pour accéder à la vie éternelle de la meilleure manière qui soit. Pour ce faire, ils s’inventent des rituels de passage qui leurs ouvrent les portes sur un monde inaccessible de leur vivant. De nos jours, il est maintenant possible de s’offrir une immortalité de notre vivant grâce à la panoplie de moyens technologiques aujourd’hui disponibles. Ainsi, il est possible de rester vivant dans la mémoire des futures générations.
Le présent projet est composé de vingt et une oeuvres numériques grands formats. Plusieurs sont un assemblage de trois à cinq photos de notre époque qui, une fois réunies, donnent à réfléchir sur un thème donné relié à la mort. Parasites en est un très bon exemple. Trois œuvres sont de nature technique mixte tel En route vers l’au-delà qui rassemble des photos de squelette, des objets, du sable et d’autres matériaux et qui sera installé au sol. Par la suite, un texte choisi, tiré du livre La mort et l’immortalité, encyclopédie des savoirs et des croyances vient créer un pont avec notre époque et expliquer le moyen utilisé pour accéder à l’immortalité. Finalement, les photos sont imprimées en UltraChrome sur papier texturé de haute qualité pour faire ressortir toute les textures. Le procédé Ultrachrome d’Epson signifie que les cartouches contiennent des pigments et non de l’encre, ce qui assure une bonne pérennité aux œuvres.
Pour terminer, j’aimerais dire que les œuvres présentées dans ce projet sont une interprétation libre sur le sujet de la mort et non une recherche sur la vérité.