Nouveaux modèles…

Posted By Guy Belleville / November, 19, 2019 / 0 comments

modèle_carte copie 550

Le 20ième salon des artisans du CISSS de Lanaudière aura lieux le jeudi 21 novembre prochain au gymnase du CHRDL, 1000 boulevard Ste-Anne, St-Charles-Borromée, de 8:00h à 17:00h.  J’aurai trois nouvelles boîtes de cinq cartes de souhaits en plus des modèles des années passées. Il me fera plaisir de vous y accueillir et vous présenter mon nouveau matériel.

Salon des artisans du CISSS de Lanaudière

Posted By Guy Belleville / November, 15, 2019 / 0 comments

salon low res 550

Le 20ième salon des artisans du CISSS de Lanaudière aura lieux le jeudi 21 novembre prochain au gymnase du CHRDL, 1000 boulevard Ste-Anne, St-Charles-Borromée, de 8:00h à 17:00h.  J’y serai présent pour vous présenter diverses œuvres photographiques. De plus, une vaste sélection de cartes de souhait, de photographies de paysages sur papier aquarelle (9 X 20 pouces), de photos encadrées, de photos non encadrées ,  d’albums de mes expositions de photo d’art actuel ainsi que d’autres produits photos seront disponibles pour vous. Il me fera plaisir de vous y accueillir et vous conseiller au besoin.

Exploration d’un dépôt ferroviaire

Posted By Guy Belleville / November, 4, 2019 / 0 comments

Exposition du 04/11/2019 au 20/12/2019

SONY DSC

À compté du lundi 4 novembre 2019 jusqu’au vendredi 20 décembre 2019, j’exposerai des photos de ma collection «Exploration d’un dépôt ferroviaire» à la Bibliothèque Municipale de Notre-Dame-des-Prairies, 171 rue Jeté, Notre-Dame-des-Prairies, Québec, J6E 1H7.  Si vous désirez me rencontrer, ce sera avec plaisir.  Veuillez prendre un rendez-vous avec moi à l’adresse suivante:  belvil@guybelleville.com.

Les œuvres que je propose sont issues d’une réflexion photographique sur un lieu en particulier. D’aussi loin que je me souvienne, quand je chasse mes images, je recherche dans l’objet concerné certains critères qui lui donneront un sens plastique.  Souvent, il est pris en très gros plan, ce qui le rend difficile à identifier correctement, car sa physionomie s’en trouve changée.  De plus, il doit avoir une texture intéressante qui aide à faire ressortir les qualités premières du matériau dans lequel il a été construit.  Finalement, la lumière qu’il absorbe doit faire ressortir la texture, peu importe l’heure à laquelle la photo est prise. Habituellement, j’impartis à la photo un contraste assez élevé pour faire ressortir les zones de clair/obscur et accentuer la texture.

Pour le présent projet, j’ai utilisé les mêmes repères qui, jusqu’à maintenant, caractérisent mes photographies. Le sujet me dicte ses préférences  quant au choix du fini.  En couleur ou en noir et blanc, parfois même le mélange des deux rendus s’impose. Je travaille surtout en format numérique, mais j’ai également, dans mes  archives, des photos argentiques dont le négatif 2¼ où 4 X 5  a été numérisé  et retravaillé à l’aide du logiciel Photoshop. J’ai tiré une trentaine de photos de format 17 X 22 pouces de cette collecte.  Elles sont imprimées en UltraChrome sur papier texturé de haute qualité pour faire ressortir toute la texture. Le procédé Ultrachrome de Epson signifie que les cartouches sont remplies avec des pigments et non de l’encre, ce qui assure une longévité accrue aux photos.

Pour organiser cette exposition, je me suis baladé dans un lieu que j’arpente depuis mon enfance, ayant grandi à proximité de la voie ferrée.  Il m’alimente constamment en sujets de toutes sortes, prêts à être photographiés.   Vieux rails, roues de wagons, clous, boulons et j’en passe, tout y est, le plus petit des objets y trouve sa place, comme le plus gros.  Il est difficile de croire que toutes ces  pièces, une fois assemblées, servaient de moyen de transport.  Ces objets qui, par le passé, ont rendu de grands services à l’homme sont maintenant entreposés en attendant une seconde vie.  Passage obligé, ils seront dirigés vers une autre utilité grâce au recyclage des matériaux.  Récemment, j’y suis retourné et le ménage y avait été fait.  J’ose croire que c’est pour une réutilisation plus adéquate.  N’empêche, ce site m’a beaucoup fait voyager…  Quelques mètres de terrain physique m’on apporté plusieurs kilomètres  d’une odyssée intérieure que j’aimerais partager avec vous en faisant circuler mon travail dans des musées ferroviaires ou du transport canadien et du même souffle, grossir cette collection d’œuvres en allant visiter d’autres lieux similaires dans d’autres villes canadiennes.

Le Livre: En eaux troubles!

Posted By Guy Belleville / October, 15, 2019 / 0 comments
………………verso………………………………………….recto

couverture

Le livre «En eaux troubles», photos de Guy Belleville, Conception de Guy Belleville, 52 pages, couverture rigide, format de 13 pouces large X 11 pouces haut, prix : $100,00,00.

………………page 2………………………………………….page 3

credits

………………page 4………………………………………….page 5

demarche

………………page 8………………………………………….page 9

page

« L’art est fait pour troubler, la science rassure », Georges Braque.
Voilà un énoncé qui porte à réflexion. Ici, la notion de trouble, renvoie à l’état d’instabilité qui stimule les sens pour tenter d’y voir plus clair, tant chez l’artiste que pour le spectateur. L’eau trouble est une manifestation concrète, voire physique, qui altère la vision et conduit assez souvent à un moment de panique chez la personne affectée. Une fois l’eau trouble passée, il est rassurant de voir ce qui se trouve de l’autre côté de ce désordre, et assez souvent, il en résulte une vision apaisante et parfois surprenante. Il en va de même pour l’art. L’état de trouble en création amène l’artiste à chercher autre part les réponses à ses interrogations, à explorer d’autres avenues pour satisfaire sa soif de création. Tout comme ces impuretés qui deviendront humus un jour, les nouvelles idées deviendront œuvres.
La définition psychologique de l’état de trouble désigne l’agitation intérieure qu’une personne subit à un moment de sa vie. Qu’elle soit colère, amour, désir ou passion, la métamorphose est en marche, parfois à l’insu de l’individu qui a amorcé cette réflexion intense, probablement en quête de découvrir son monde intérieur. Le résultat de cette recherche spirituelle personnelle peut se traduire ou s’exprimer en énergie créative.
Ainsi, l’état de désordre que provoque le trouble n’est pas toujours négatif, au contraire, assez souvent, il provoque chez l’artiste une réflexion, une prise de conscience sur un moment bien défini de sa vie, sur une situation qui ébranle ses certitudes. Le trouble est un agitateur de conscience qui donne à réfléchir sur les aléas de la vie et le force à poser une action.

page1

Exposition à partir du 3 août prochain…

Posted By Guy Belleville / July, 27, 2018 / 0 comments
Et après…

Exposition du 03/08/2018 au 22/08/2018 Vernissage le 10 août 2018

 

invitation

 

 

Du vendredi 3 août 2018 au mercredi 22 août 2018, la Corporation du Patrimoine de Berthier présentera une exposition de photographie de Guy Belleville intitulée Et après… .  Vendredi le 10 août prochain, l’artiste vous invitent à venir le rencontrer lors de son vernissage à partir de 19:00h. Un vin vous sera servi.

invitation2

Décorez votre maison…

Posted By Guy Belleville / November, 21, 2017 / 0 comments

Le 19ième salon des artisans du CISSS de Lanaudière aura lieux le 23 novembre prochain au gymnase du CHRDL, 1000 boulevard Ste-Anne, St-Charles-Borromée, de 8:00h à 17:00h.  J’y serai présent pour vous présenter diverses œuvres photographiques. De plus, une vaste sélection de cartes de souhait, de photographies de paysages sur papier aquarelle (9 X 20 pouces), de photos encadrées, de photos non encadrées ( 13 X 19 pouces et 17 X 22 pouces), les démos de mes expositions montées sur foam core, d’albums de mes expositions de photo d’art actuel signées et à édition limitée, ainsi que d’autres produits photos seront disponibles pour vous. Il me fera plaisir de vous y accueillir et vous conseiller au besoin.

Veuillez noter que le stationnement P2 sera gratuit pour les visiteurs qui mentionneront à la barrière de sortie qu’ils sont allés au «Salon des Artisants».

   Oeuvres en contexte

SONY DSC

Les tulipes impression sur toile

 

Amas de clous 500 dpiAmas de clous impression sur aluminium en faux cadre

Salon des artisans du CISSS de Lanaudière

Posted By Guy Belleville / November, 20, 2017 / 0 comments

Le 19ième salon des artisans du CISSS de Lanaudière aura lieux le 23 novembre prochain au gymnase du CHRDL, 1000 boulevard Ste-Anne, St-Charles-Borromée, de 8:00h à 17:00h.  J’y serai présent pour vous présenter diverses œuvres photographiques. De plus, une vaste sélection de cartes de souhait, de photographies de paysages sur papier aquarelle (9 X 20 pouces), de photos encadrées, de photos non encadrées ( 13 X 19 pouces et 17 X 22 pouces), les démos de mes expositions montées sur foam core, d’albums de mes expositions de photo d’art actuel signées et à édition limitée, ainsi que d’autres produits photos seront disponibles pour vous. Il me fera plaisir de vous y accueillir et vous conseiller au besoin.

Veuillez noter que le stationnement P2 sera gratuit pour les visiteurs qui mentionneront à la barrière de sortie qu’ils sont allés au «Salon des Artisants».

   Cartes de souhaits
Tempête
Perles de glace
Plante exotique 3

Plante exotique 1

Plante du Quebec 3

Plante du Quebec 1

Faune de Percé

Oiseaux du Costa Rica

Une oeuvre dont je suis fier…

Posted By Guy Belleville / August, 23, 2017 / 6 comments

J’aimerai partager avec vous ce photomontage que j’ai présenté à la Ville de Joliette dans le cadre de sa politique d’acquisition d’oeuvre d’art.  Je n’ai pas été choisi, mais je vous la présente quand même. Le titre de la photo est « Va jouer dehors car il fait beau ».

 

chalet-Modifier